Théorie des jeux (2e édition) (NUM.ECONOMIE) par Bernard Walliser

Théorie des jeux (2e édition) (NUM.ECONOMIE) par Bernard Walliser

Titre de livre: Théorie des jeux (2e édition) (NUM.ECONOMIE)

Auteur: Bernard Walliser

Broché: 160 pages

Date de sortie: November 2, 2015

Éditeur: e-theque

Téléchargez ou lisez le livre Théorie des jeux (2e édition) (NUM.ECONOMIE) de Bernard Walliser au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Bernard Walliser avec Théorie des jeux (2e édition) (NUM.ECONOMIE)

La théorie des jeux a pour ambition de rendre compte en toute généralité des interactions stratégiques entre des acteurs sociaux. Elle adopte un formalisme qui permet au modélisateur de tirer rigoureusement les conséquences sociales des comportements individuels supposés. Elle s’applique aussi bien à des échanges économiques qu’à des conflits politiques ou militaires, voire à des coopérations ou compétitions biologiques.

L’ouvrage commence par décrire des acteurs qui connaissent leur environnement et déterminent des actions menant à une forme d’équilibre, avant d’introduire progressivement des situations impliquant une incertitude des acteurs sur leur
environnement et des séquences dynamiques de leurs actions.

Enfin, il introduit les deux cas polaires d’acteurs capables de raisonnements ultra sophistiqués et d’acteurs ayant une rationalité limitée.

Si les concepts sont précisément introduits et les mécanismes dûment décortiqués, le formalisme est réduit au minimum et les preuves sont omises. En revanche, de nombreuses expériences empiriques effectuées en laboratoire sont décrites et commentées dans leurs résultats. L’ouvrage s’adresse ainsi à des lecteurs sensibilisés au raisonnement conceptuel abstrait, mais sans connaissances mathématiques ou substantielles préalables.



Ingénieur économiste, Bernard Walliser a enrichi et appliqué la théorie des jeux dans différents domaines. Comme chercheur, il a essentiellement travaillé, au sein de l’École d’économie de Paris, sur le rôle de coordination joué par les croyances des acteurs. Comme enseignant, il a dispensé ses cours à l’École nationale des ponts et chaussées et à l’École des hautes études en sciences sociales.